Hygiénisme, C. LESLIE THOMSON 3

Le véritable “traitement” est d’instruire:”L’éducation du patient reste la première conséquence de la philosophie de l’hygiénisme, et son premier levier d’action pour le but final qui est l’équilibre vital de l’individu.”

Pour C. L. Thomson la faim, la frugalité, la simplicité et l’état d’esprit importent plus que les associations alimentaires ou la suppression de la viande…

THOMSON C.-L.-1959. Les “méthodes naturelles de guérison”, ce qu’est le véritable hygiénisme et ce qu’il n’est pas. Editions de la Nouvelle hygiène, Paris.32 pp