GEFFROY H.-CH.-1951. Le traitement naturel du cancer.Éditions Henri-Charles Geffroy, Paris. 87 pp.

L’organisme humain ne fixe que très faiblement les sels minéraux à l’état chimique. Pour qu’ils soient assimilables, il faut que la plante les ait transformés en sels organiques.

Il faut donc que les plantes que nous consommons ou qui alimentent les animaux dont nous consommons la viande ou les sous-produits soient nourris avec des végétaux ayant poussés dans de bonnes conditions de culture, dans un sol vivant…

Ainsi, les engrais potassique utilisés en excès dans les plantes, provoque une carence de ces dernières en magnésium. Carences qui se répercutent sur l’homme, et comme l’a bien démontré Pierre Delbet, seraient à l’origine de nombreux maux et en particulier du cancer…

 » Le problème du cancer n’est pas plus un problème médical que chirurgical: c’est un problème alimentaire et agricole » H.-CH GEFFROY

Son également abordés dans ce petit ouvrage: les bains de siège à friction selon la méthode de Louis Kuhne et la cure de jeûne.